Sep 282007
 

Cet après-midi, fin du nettoyage du chai après la première journée de vendange des rouges. Soit dit en passant, nous avons rentré une fort belle cuve de Merlot.

Surprise, nous voyons arriver un groupe de 4 jeunes avocats Australiens en vacances. Ils ont leur billet en poche pour le match de la coupe du monde de rugby Australie-Canada le samedi 29 septembre 2007 au stade Chaban Delmas à Bordeaux.

En attendant, ils ont trouvé un hébergement à Courpiac, loué des vélos à Créon, et ils visitent notre belle région de l’Entre-deux-Mers, avant d’aller du côté de Saint-Emilion demain.


De gauche à droite : Jeremy Cochran, Jeremy Agnew, Michael Gajc, Alia Lum, Sylvain Chaussé, Régis Chaigne

Nous avons passé un moment fort sympathique, à deviser sur les différences et les similitudes entre les vins australiens et bordelais. Moment d’autant plus sympathique que Sylvain, notre maître de chai récemment embauché, était ce printemps en Australie pour vinifier !

Ces tous nouveaux amateurs de Bordeaux ont eu la gentillesse, après avoir dégusté les blancs en cours de fermentation, et quelques vins au catalogue, de laisser ces quelques commentaires sur mon ordinateur, qui a servi de « livre d’or » pour l’occasion :

Thank you Regis for a fantastic tour of the vineyard and tastings of your wines. It was one of the highlights of our cycling tour.
Alia Lum, Tasmania and Jeremy Cochran, Adelaide, Australia

The passion that Regis and Sylvain have for their product is clear! We dropped in on them as part of our cycling tour without an appointment and they gave us a very interesting tour and had us try many diffferent wines.
Jeremy Agnew, Australia

Regis ; thank you for your tour of your winery , I learnt a lot about making wine
Gajc, Michael – Sydney Australia

Juin 212007
 

Le plus grand salon international du vin se déroule les années impaires à Bordeaux. Vinexpo est uniquement ouvert aux professionnels.

Il permet à l’offre et à la demande de ce rencontrer dans un univers magique qui enivre tous les sens.

Créé en 1981, Vinexpo comptait alors 524 exposants contre 2370 aujourd’hui. Avec les années ce salon est devenu de plus en plus fréquenté par les professionnels du vin (1981 : 11000 visiteurs, 2005 : 48968 visiteurs).

Vinexpo 2007 s’est déroulé du dimanche 17 au jeudi 21 juin au Parc des Expositions de Bordeaux Lac sur 3 halls et sur les jardins (restaurants).

Il valait mieux s’armer de patience pour affronter les embouteillages dans l’agglomération bordelaise au cours de cette période.

Vinexpo: un mélange de couleurs, d’arômes et de goûts.
Des vins et spiritueux provenant des 4 coins de la planète.
Depuis ses débuts, Vinexpo s’est attaché à répondre à la demande sur des grands sujets d’actualité.

  • Création du Club des Marques en 1987
  • « Savoir Boire Savoir Vivre » en 1993
  • e-commerce Corner en 2001
  • L’imaginaire du vin en 2003
  • L’image du vin…demain en 2005

Pour se rapprocher des nouveaux marchés, deux salons complémentaires se tiennent les années paires.

  • Vinexpo Asia-Pasific depuis 1998.
  • Vinexpo Americas depuis 2002.

Ces deux nouveaux salons sont gérés par Vinexpo Overseas une filiale de Vinexpo SAS.

Sur Vinexpo, j’ai noté pour vous quelques points qui m’ont marqué.

Ce « rapport d’étonnement » est vu avec mon oeil d’étudiante stagiaire des Vignobles Chaigne et Fils.

  • Coup de cœur : L’ambiance en général. Les exposants rivalisent d’idées novatrices dans les produits mais aussi dans sa façon de les mettre en valeur, d’attirer l’œil du client. Le vin est « mis en scène ».
  • Coup de gueule : la queue d’une demi-heure pour entrer.
  • Une idée novatrice : « vin » sans alcool, pour se faire plaisir sans avoir peur du gendarme. (ICONE distribué par iconoclass)
  • Un stand magnifique : Le stand de Joanne. Vous entrez dans un jardin, entouré de palissades en pierre et fer forgé agrémenté de lierre. Vous dégustez assis confortablement sur un ensemble de jardin en tissu.


Le stand de Joanne, un petit coin de paradis au milieu de Vinexpo.

  • J’ai aimé ce vin : Cuma organic Torrontés, vin argentin de la vallée des Calchaqui. La vigne est cultivée à 1700m d’altitude dans la région de Salta, au nord du pays.
  • Un excellent accueil : Dana Scott, pour les vignobles Seghesio établis en Californie depuis 1895. Elle a été souriante, agréable, professionnelle et vendeuse.

.
Dana Scott nous fait déguster un Zinfandel californien très agréable.

  • Une idée marketing: la région Bourgogne vous offre de la crème glacée au vin de Bourgogne pour vous rafraîchir le palais entre deux dégustations.
  • Le plus drôle : les plaques d’immatriculation sur le parking.

Ce lituanien aura fait rire plus d’un français avec une immatriculation originale.

Mai 252007
 

Caroline Lebourg est étudiante en première année à l’ISEG Bordeaux, école de commerce et de marketing.

Elle doit faire un stage de découverte de l’entreprise.

Elle a choisi notre exploitation, séduite par la double perspective d’enrichir le contenu de notre site internet (en pleine refonte actuellement sous la houlette de Nicolas) et de découvrir l’univers mystérieux du vin.

N’étant pas du milieu viticole, quelques barrières se dressent sur son passage : elle commence en effet par réaliser le glossaire du site, et il faut avouer que le jargon viti – vinicole est quelque peu barbare…

Pour accélérer sa mise en jambes, nous lui avons programmé :

  • une visite de planète Bordeaux le mardi 22 mai,
  • une rencontre avec Mathieu, responsable du projet internet du syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieurs,
  • un stage d’initiation à la dégustation du 1er au 3 juin à l’école du vin de Bordeaux.

D’ailleurs, elle est chargée de vous faire un reportage sur ce stage d’initiation à la dégustation.

Ne vous étonnez donc pas si vous voyez bientôt des billets signés Caroline dans le blog de Régis !

Mai 192007
 

Pauline Léonard, très impliquée et très efficace dans son métier relationnel

Avec mon appareil photo en permanence sous tension, je me suis quelque peu fait remarquer par mes collègues vignerons du winemaker tour usa 2007. Nous avons aussi pas mal parlé de ce blog.

Pauline Léonard, responsable relations publiques du CIVB, est une des chevilles ouvrières de ce déplacement. Elle a profité d’un moment de libre en ce dernier jour pour le visionner, grâce à l’excellente connexion wifi du Boston Harbour Hotel.
Lorsqu’elle m’a rendu mon ordinateur, après avoir parcouru les « Brèves de Ballan » sur le net, elle est revenue enchantée, avec un grand sourire. Elle vient tout simplement de réaliser ce que peut lui apporter cet outil de communication dans son métier au quotidien.

Je lui ai promis de l’initier à la mise en place et à l’utilisation d’un outil de blog.

A bientôt dans la blogosphère, Pauline ?

Mai 132007
 

Week-end à New York. La dégustation professionnelle n’aura lieu que lundi.
Pauline Léonard, l’assistante marketing du CIVB qui a organisé notre « winemaker tour » nous a suggéré une liste des cavistes parmi les plus réputés de New-York.
Le but n’est pas de vendre (un caviste importe très rarement en direct), mais de découvrir comment le marché est structuré, comment le vin se vend ici. J’ai choisi de faire ce circuit à pied, ce qui m’a également permis de découvrir aussi la ville.
Des images valent mieux qu’un long discours, je vous ai donc préparé quelques photos.

Sherry-Lehmann New York, un détaillant avec un magasin très traditionnel.



Un assortiment de « héros non célébrés de Bordeaux » chez Sherry-Lehmann New York.

Le message pour lequel nous avons traversé l’Atlantique :
« il existe aussi des Bordeaux abordables »
a déjà été intégré chez Sherry-Lehmann New York !

Pour ne pas voir que du vin, un petit détour par le magasin d’Apple.

Mac et Ipod dans une ambiance grandiose.
Ce que vous voyez sur la photo, c’est l’entrée. Le magasin lui-même est en sous-sol.
Une leçon de décoration et de marketing grandeur nature !

Chrush wine, une déco très moderne.

A l’intérieur, le magasin est tout en profondeur, avec une étagère en forme de vague sur toute la longueur du mur. Je n’ai pas été autorisé à photographier.

Bottlerocket, également un concept très moderne, un accueil chaleureux en prime.

De gauche à droite : Stephanie Miller, vendeuse hyper compétente (3 vinifications au compteur en Californie, la prochaine en Alsace) ; Gary Itkins, manager ; Marie Thiery, voisine viticultrice, propriétaire du Château Machorre.

L’originalité de Bottlerocket : un classement par thèmes.

Les vins sont proposés classés par pays (le long du mur), c’est classique. Un deuxième classement par thèmes des mêmes références est mis en avant sur ces étagères mobiles. Le but est de faciliter l’accès au vin, de démysthifier, de rassurer les nouveaux consommateurs.

Astor Wines & Spirits propose régulièrement des dégustations.

Chez Astor Wines et Spirits, le message « Bordeaux abordables » est également bien passé.

Union Square, très classique, un bel assortiment de Bordeaux, personnel chaleureux.

Pour terminer la journée de samedi, une petite visite au quartier chinois de New-York.