Mai 122007
 

Parmi les contacts pris avant mon départ, M. Rodolphe Boulanger (non, il n’est pas français) avait manifesté un intérêt pour nos productions. Malheureusement, il ne pouvait pas se déplacer à la dégustation de lundi, il m’a donc invité à le rencontrer chez lui.


Avec Monsieur Boulanger et son équipe à Mamaroneck

Ses bureaux et un des entrepôts de sa société de VPC The Wine Messenger se situent à Mamaroneck, à 40 minutes du centre de New York en train.

La spécificité de son entreprise est sa logistique : plusieurs entrepôts en différents points des Etats-Unis permettent de livrer des clients particuliers par Fedex dans un grand nombre d’états.

Une contrainte incroyable : tous les vins sont systématiquements reconditionnés en cartons de 12 très épais conçus pour résiter aux chocs (chute de 1 mètre…).

Rien à voir avec les services de messagerie Français, qui manipulent nos cartons à la main et en prennent soin.

Rodolphe est très orienté internet, il publie également un blog, et il a failli tomber à la renverse quand je lui ai montré que le blog que vous lisez en ce moment a un PR 6 !

Rendez-vous est pris pour un nouveau contact lors de Vinexpo.

Mai 112007
 

Cela fait tout drôle de la voir en vrai, mais finalement, même si c’est une très belle maison, cela n’est pas si impressionnant que cela.

La Maison Blanche

En fait, pour ma première journée aux Etats Unis, le dépaysement est très agréable, par des détails anodins : le bruit feutré des 6, 8, ou 12 cylindres essence, la beauté de camions, les avenues démesurément larges, les écureils presque domestiques, l’accueil très décontracté des autochtones.

Une jeune fan d’Elvis Presley : tatouée depuis le mois de février, elle a fort aimablement accepté la pose.

Cette ouverture s’est également traduite sur le plan professionnel dans la dégustation de cet après-midi. Il semble que nos vins français, et en particulier nos Bordeaux abordables, redeviennent très « tendance » auprès d’un public de plus en plus curieux et averti. Pourvu que cela dure…

Mai 112007
 

Nous avons été sélectionnées pour l’opération 100 today’s Bordeaux, nous voici maintenant sur le terrain avec une délégation de producteurs pour présenter nos vins à la presse, aux détaillants, restaurateurs et importateurs américains.

La première étape de notre Todays Bordeaux winemaker tour 2007 a eu lieu cet après midi au Westin Grand Washington DC, hôtel prestigieux à quelques pas de la Maison Blanche.

Yolande apprécie beaucoup l’excellence des vins proposés à la dégustation. La carte du restaurant qu’elle rénove actuellement pour une ouverture prévue dans quelques mois près de Washington comprendra très certainement des Bordeaux de la sélection. Peut-être du Ballan-Larquette ?

Pascal Loridon, directeur marketing du CIVB, et Alain Vironneau, viticulteur et actuel président du même organisme, profitent du déplacement pour travailler les dossiers…

Avec Gilles Laurencin, collègue vigneron producteur de « Cabs » et Château La Meulière