Accueil > Glossaire viti-vinicole > Enherbement

Retour au glossaire

Enherbement :

Tapis végétal semé ou naturel poussant entre les rangs de vigne. L’enherbement peut être total ou partiel (par exemple un rang sur deux). L’enherbement concurrence la vigne, c’est un bon outil pour maîtriser les rendements. L’enherbement évite le ruissellement des produits phytosanitaires et accélère leur dégradation. En période pluvieuse, l’enherbement favorise la portance nécessaire au passage des tracteurs et accélère l’évaporation de l’excès d’eau. En cas d’orage, il évite l’érosion des parcelles pentues.
Quelques inconvénients de l’enherbement :
-    difficile à mettre en œuvre dans les rangs étroits des parcelles à forte densité de plantation.
-    peut créer une concurrence trop importante et faire chuter trop fortement les rendements : il faut alors revenir au travail du sol, au moins un rang sur deux.
-    nécessite des tontes fréquentes,
-    peut conduire à une carence en azote des moûts et entraîner des difficultés de fermentation, voire dans les cas extrêmes nuire à l’expression aromatique (vins blancs)