Mai 282006
 

Fin mars, apparition des premiers bourgeons ; avril, les rameaux se développent et les « mannes » apparaîssent ; mai, les rameaux s’allongent et les mannes s’étirent pour donner des grappes aux capuchons floraux bien séparés. Les stades phénologiques de la vigne ont été décrits précisément par Baggiolini, Eichhorn, Lorentz, BBCH. Ces scientifiques dénombrent plusieurs dizaines d’étapes du développement de notre merveilleuse plante.

Fin mai, début juin, une étape très importante se déroule : la floraison.
Les fleurs s’ouvrent, se développent, le capuchon floral se sépare du réceptacle, laissant apparaître le futur grain de raisin. Un bon déroulement de la floraison (3 à 5 jours s’il fait beau) augure d’une belle récolte. A l’inverse, s’il pleut et qu’il fait froid sur la fleur, les graines vont avorter : ce sont les phénomènes de coulure et de millerandage.

Les prochains jours vont donc être cruciaux. Si nous avons la chance d’avoir du beau temps en pleine floraison, en plus de la promesse d’une belle récolte, nous pourrons profiter, le soir venu, du parfum incomparablement subtil exhalé par les milliers de fleurs de vigne.

C’est comme toujours sur la parcelle de cabernet franc « aux ormeaux » que l’on observe les toutes premières fleurs

  6 Responses to “La floraison de la vigne : une étape cruciale”

  1. Bonsoir Marcy, difficile de répondre sans connaître le contexte.
    Y-a-t-il déjà eu des fruits sur cette vigne ? Quelle région ? Quel cépage ? Conditions climatiques au moment de la floraison ?
    Maladies ? Avez-vous des photos au moment où les fleurs « sèchent » ?

  2. Je ne sais pas si je m’adresse à la bonne porte mais voilà mon soucis.
    Cela fait deux ans que ma vigne produit beaucoup de fleur mais cela s’arrête là. Elle sèchent et ne grossissent pas. je me suis renseigné auprès de pépiniéristes mais personne n’a pu me donner une explication. La vigne est pourtant bien exposée et protégée du vent du nord.
    Merci de bien vouloir m’orienter;
    Marcy BAUDUIN

  3. @marcel Oui la floraison de la vigne est une étape magique lorsqu’elle se passe bien.
    Cela n’a pas été le cas chez nous en 2013, ce qui a provoqué coulure et une récolte très faible
    Voir aussi : http://goo.gl/MhCkyg
    Oui le parfum des la vigne en fleur est très subtil et entêtant lorsqu’il fait beau, un peu chaud, et qu’il n’y a pas de vent.
    Cela se passe alors très vite (2 à 3 jours).

  4. J’habite à Grand Rapids dans le Michigan. Ma vigne est tout en fleurs. Je n’ai jamais rien vu de pareil. On parle du parfum des fleurs de vigne. Degagent-elles vraiment un parfum particulier? A-t-on écrit sur le parfum des fleurs de la vigne?

  5. Tour de France en Fleur Vigneronne

    J’aurais aimé faire un beau pod-poétique sur une jolie fleur, mais Felix est passé par là!Malgré tout, j’ai reussi à faire quelques clichés de fleurs champenoises, par-contre le mode macro sur un sujet au vent, c’est loin d’être évident! Après

  6. Bonjour Régis
    Chez nous la floraison , notamment les Grenaches ,se déroule bien mais le froid des deux dernier jours avec du mistral risque d’éclaicir les grappes , pour moi ce n’est pas un mal, du fait que les grappes sont plus claires , l’état sanitaire de la vendange et meilleur et permet de pousser les maturités à l’extrème , mais" point trop n’en faut"
    Bonne continuation
    andré

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)