Accueil > Les vins > Elaboration du vin > Vinification en rosé

Vinification en rosé et clairet

L'objectif de la vinification en rosé est d'obtenir des vins aromatiques et fruités, à la couleur attrayante.

Nous recherchons une couleur plutôt pâle et de la fraîcheur en bouche pour le rosé, une couleur intense et de la vinosité pour le clairet. Ce sont donc les mêmes cépages rouges (Merlot, Cabernet Sauvignon, Malbec) permettent d'élaborer du vin rouge d'une part, des vins rosés d'autre part.

Alors que le vin fermentation avec les peaux pour vinifier du rouge, la fermentation se fait en jus clair pour rosé et clairet : une fois le jus extrait (au bout de quelques heures de macération pour les rosés, 3 à 4 jours pour les clairets), le processus est identique à la vinification en blanc.

Château Ballan-Larquette Bordeaux ClairetConnaissez-vous l'origine du Clairet ? Le clairet c'est un rosé, un rosé très spécial. 

On ne trouve ce type de vin qu'à Bordeaux. Son histoire remonte au Moyen-Âge. À cette époque, le Bordeaux était consommé principalement par les Anglais. On ne connaissait pas la bouteille en verre bouchée avec du liège.

Les vins de Bordeaux étaient alors élaborés pour être bus jeunes. Issus de macération courte, les anglais les appelaient "Clarets". 

Le clairet est la version modernisée de ce Bordeaux "Claret" du Moyen-Âge. De nos jours, ce rosé très coloré, au caractère affirmé, étonne par son fruité et son croquant. Il est très facile à associer avec une large variété de plats.

J'aime le Château Ballan-Larquette Bordeaux Clairet parce que c'est un vin unique, très distinctif. Même si c'est un vin difficile à expliquer, une fois qu'un consommateur a découvert cette appellation, il devient souvent fan. Nous sommes peu nombreux à Bordeaux à nous impliquer dans la défense du clairet.

Paradoxalement j'ai pu noter à de nombreuses reprises l'intérêt affirmé des consommateurs, des journalistes et autres blogueurs pour ce vin porteur d'émotions. 

Notre gamme Château Ballan-Larquette comprend quatre couleurs : rouge, blanc, rosé, et bien sûr clairet.

Même s'il reste minoritaire en terme de volume, le clairet a fortement contribué à notre notoriété, et nous a valu de nombreux articles de presse.

Bonne dégustation !